Buena Vista Social Club partitions complètes PVG

Buena Vista Social Club partitions complètes PVG

Partitions complètes de l'album Buena Vista Social Club

Aidé par le compositeur Juan de Marcos González, leader du célèbre groupe cubain Sierra Maestra, Ry Cooder rassemble divers artistes aux studios Egrem, à Cuba. En 15 jours, ils enregistrent trois albums : A toda Cuba le gusta des Afro-Cuban All-Stars, le premier album solo d’Ibrahim Ferrer (intitulé Buena Vista Social Club Presents: Ibrahim Ferrer), et l'album Buena Vista Social Club, collection de classiques cubains, enregistré en juste six jours en mars 1996 et distribué aux États-Unis par Nonesuch Records.
Ce dernier album reçut un Grammy en 1997 et remporta un succès mondial, de nombreux bars et restaurants l’utilisent toujours comme musique d'ambiance.
L’album fut également sélectionné par le magazine Rolling Stone comme l'un des 500 plus grands albums de tous les temps.

Chez un disquaire, sa place est au rayon « Cuba » ou « musiques du monde », mais il arrive qu'il se trouve au rayon « salsa » ou musiques de film. La musique est ce qu'on appelle la trova, il y a des morceaux de son cubain, des boléros, des descargas (une « jam » en jazz), des styles anciens, alors qu'à la fin des années 1990 les cubains écoutent plus de la timba ou des genres plus actuels.

Par la suite, la plupart des musiciens se sont retrouvés sur le second album d'Afro-Cuban All Stars, (Distinto, Diferente, en 1999). Ibrahim Ferrer, Omara Portuondo, Compay Segundo, Eliades Ochoa, et Ruben Gonzalez ont par la suite tous enregistrés leurs propres albums.

Titres:
- Chan Chan
- Amor De Loca Juventud
- Buena Vista Social Club
- Candela (Ay Candela)
- De Camino A La Vereda
- Dos Gardenias
- El Carretero
- El Cuarto De Tula
- La Bayamesa
- Murmullo
- Orgullecida
- Pueblo Nuevo
- Veinte Años
- ¿Y Tú Qué Has Hecho?

112 pages
En anglais
De 16 à 42€

 


Où le trouver ?

Vous pouvez retrouver ce livre chez votre libraire ou chez ces différents vendeurs

Commentaires

Méthodes de songbook

Voir plus