L'harmonie

En musique, l'harmonie renvoie aux simultanéités sonores et plus précisément aux accords.

Dans la théorie de la musique occidentale, l'harmonie étudie la construction des accords, les principes qui les gouvernent et leurs enchaînements ; on parle alors de l'aspect « vertical » de la musique par opposition à la dimension « horizontale » . Ce terme peut cependant recevoir plusieurs autres sens, en relation ou non avec la musique et les sons.

Il est dérivé du grec harmonia, signifiant « arrangement », « ajustement », et désignant plus précisément la manière d'accorder la lyre. Dans son acception la plus courante, relative aux simultanéités dans la musique, l'harmonie a suscité une abondante littérature, depuis Platon et Aristote, jusqu'à Hindemith ou Messiaen.

Cependant, même dans ce domaine précis, le terme peut revêtir différentes significations — historiquement liées — depuis la plus large — composante musicale intégrant des simultanéités —, jusqu'à la plus étroite — science des accords —, en passant par les différentes évolutions du concept au XXe siècle.

Commentaires