Le temps

Dans le solfège, le temps est l'unité de mesure de la durée musicale, tout comme le mètre est celle de la longueur, le kilogramme, celle de la masse, le litre, celle du volume, etc. Or, contrairement à ce qui se passe pour ces différentes unités, il n'existe pas de temps étalon.

En effet, la durée réelle des temps peut varier d'un morceau de musique à l'autre, et c'est le tempo qui va fixer, pour un passage musical donné, la durée exacte des temps.

Pour remplir sa fonction d'unité de mesure de la durée musicale, le temps doit pouvoir être rigoureusement délimité : ce rôle de bornage est rempli par la pulsation.

Les temps peuvent être combinés en structures de niveau supérieur — ou cycles de temps — appelés mesures. Pour plus d'informations sur cette question, consulter l'article Mesure (solfège). - Les temps peuvent également être divisés en plusieurs parties (demi-temps, tiers de temps, etc.).

Pour plus d'informations sur cette question, consulter l'article Division du temps (solfège). Mais la notion de temps telle que définie ci-dessus ne s'applique plus intégralement à la musique contemporaine, pour laquelle le temps peut ne plus être granulaire.

Commentaires