La portée

Dans le solfège, la portée est un ensemble de cinq lignes horizontales permettant de représenter les hauteurs.

Elle est destinée à recevoir les figures de notes et de silences, les clés, les altérations, et quelques autres symboles annexes.

Cependant, d'autres systèmes de notation utilisent un nombre de lignes différent :
- le chant grégorien est historiquement noté sur des portées à quatre lignes ;
- les parties des instruments à hauteur unique ou indéterminée (tambours, cymbales, castagnettes, triangles, etc) sont souvent écrites sur une ligne unique, puisque seul leur rythme est pris en compte.

Commentaires